Levrioù, pladennoù DVD ha c'hoarioù evit an holl !
Bannoù-heol
Ti-embann brezhonek abaoe 1999
Levrioù evit ar vugaleBannoù-tresetLevrioù CDRomantoùSonerezhDVDC'hoarioùGeriadurioùLevrioù e gallegHarry PotterKeleier
Postet d'an 03/10/2022 - Kazetennoù

À 13 ans, ce Finistérien est la doublure en breton dans le film « Ma vie de courgette »

À 13 ans, Anatole Morel-Chevalier, de Plougastel-Daoulas (Finistère) a été choisi lors d’un casting, en 2022, pour doubler en breton le rôle principal du film d’animation Ma vie de courgette.
À 13 ans, ce Finistérien est la doublure en breton dans le film « Ma vie de courgette »

Ma vie de Courgette est un film d’animation suisse césarisé en 2016. Il raconte l’histoire d’un garçon accueilli dans un orphelinat. La maison d’édition publique Ti Embann ar Skoliou Canopé (Tes) qui conçoit et édite des ressources pédagogiques pour les trois filières d’enseignement du breton, publique, privée catholique et Diwan, a sollicité l’association Dizale pour le doublage du film. « Financée principalement par la Région et par l’État, l’association édite et publie des ressources pédagogiques pour les filières en breton », souligne Hervé Peaudecerf, chargé de projet chez Tes. « Nos DVD sont donc offerts aux écoles bilingues ».

« Me kourjetenn »

L’association quimpéroise Dizale (bientôt en breton) a assuré le doublage de Ma vie de Courgette, me kourjetenn en breton. « Notre association est née en 1998, sous l’impulsion d’une poignée de militants et de professionnels bretons », souligne Marie-Laure Breton, chargée de la communication et de diffusion. « Notre cœur de métier est le doublage dans notre studio de Quimper. Pour le doublage de Ma vie de courgette, nous avons effectué un casting. Nous avons reçu une centaine de candidatures. C’est impressionnant. Nous avons sélectionné quinze personnes dont huit enfants ».

« Anatole a la voix et l’accent qu’il fallait »

Élève au collège Diwan du Relecq-Kerhuon, Anatole, 13 ans, mesure la chance d’avoir été choisi pour le rôle principal. « Ma mère a vu l’annonce. Je m’y suis inscrit. J’ai passé diverses étapes de sélection ». Marie-Laure Breton précise qu’« Anatole a la voix et l’accent qu’il fallait. Ce fut un excellent choix ».

Le jeune Anatole ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. « J’ai depuis refait un doublage pour un film policier. Ça a été plus difficile. Le rôle était triste. J’ai la chance d’avoir des parents qui me laissent faire mes choix. Je souhaite continuer mais mon véritable objectif est de devenir un acteur à part entière ». Selon Marie Laure et Hervé il est sur le bon chemin. À suivre.

Ouest-France

Produioù liammet gant ar post-mañ

Me, Kourjetenn
TES
12,00 €
Er stok

Lakait hoc'h anv evit degemer al lizher-kelaouiñ

ha resevit hor c'hinnigoù !

Heuilhit ac'hanomp er rouedadoù sokial

DegemerKan ar BedBlogDarempredoùMenegoù lezennelDivizoù gwerzhañ hollek
© 2023 Bannoù-heol
Poulzet gant Gatsby (open-source) & Sanity.io